DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

The Corner : le sacre de Manchester City


the corner

The Corner : le sacre de Manchester City

Manchester City a gagné le championnat d’Angleterre pour la deuxième fois en trois ans et pour la quatrième fois de son histoire.

Un nul contre West Ham aurait suffi aux citizens pour soulever le trophée, mais ils ont conclu leur saison par une victoire 2-0 à l’Ethiad Stadium.

Pour Manuel Pellegrini, c’est le deuxième titre obtenu en Europe après la Coupe de la Ligue en mars dernier.

Manuel Pellegrini : “Nous étions la seule équipe engagée presque jusqu’au bout dans les quatre compétitions. C‘était beaucoup de stress mais le plus important, c’est que les joueurs aient cru en ce que nous faisions. L‘équipe n’a jamais abandonné et a continué à se battre. On a gagné les cinq derniers matches en se disant qu’on verrait bien à la fin de la saison qui aurait le plus de points, et heureusement, c‘était nous.”

Liverpool a cru jusqu‘à la fin à un titre qui lui échappe depuis 1990.

Les Reds ont été en tête du championnat pendant 59 jours mais ils ont dû finalement se contenter de la deuxième place, la faute sans doute à leur défaite fin avril contre Chelsea.

Les Blues de leur côté se sont classés troisièmes à l’issue d’un championnat où leur style de jeu n’a pas toujours été étincelant.

Selon José Mourinho, cette saison sans le moindre trophée n‘était ni un échec, ni une surprise.

José Mourinho : “Je pense que cette troisième place, ce n’est pas un drame. C’est une position que nous devons accepter en cette période de transition.”

Arsenal, longtemps leader du championnat, a reculé au quatrième rang tandis que Manchester United n’a fini que septième.

Les Red Devils ne disputeront pas de Coupe d’Europe pour la première fois depuis 25 ans.

Une finale en Espagne

En Espagne, tout se jouera lors de la dernière journée.

L’Atlético Madrid aurait pu s’assurer du titre en cas de succès contre Malaga, mais les colchoneros ont concédé le nul un partout.

Ils devront donc ramener au moins un point de leur déplacement au Camp Nou de Barcelone samedi prochain pour décrocher le titre de champion qui les fuit depuis 18 ans.

En face d’eux, il y aura donc le Barça qui pourrait sauver sa saison sur ce dernier match.

En attendant, les blaugrana n’ont pas su profiter du faux-pas de l’Atlético puisqu’ils ont aussi été tenus en échec à Elche.

Le score – zéro partout – témoigne des difficultés de Messi et de ses coéquipiers à briller en cette fin de saison.

Le Real Madrid de Carlo Ancelotti est mathématiquement hors-course.

Les merengues se sont faits “harakiri” à Vigo en s’inclinant 2-0 disant ainsi adieu à un possible triplé.

Sont-ils davantage focalisés sur la “décima”, la conquête d’une dixième Ligue des champions ? C’est probable.

“Arrivederci capitano”

Javier Zanetti, 40 ans dont 19 passés à l’Inter, a dit au revoir à ses supporteurs à l’occasion de la réception de la Lazio lors de l’avant-dernière journée de la série A.

Des torrents de larmes sont descendus des gradins de Giuseppe-Meazza car le défenseur ou milieu argentin était apprécié et respecté de tous pour son humilité et sa sportivité.

Celui qu’on surnomme “le tracteur” était le capitaine du club italien, il pourrait en devenir le vice-président.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

the corner

The Corner : une troisième étoile pour la Juventus