DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : quelles perspectives après le référendum?

Vous lisez:

Ukraine : quelles perspectives après le référendum?

Taille du texte Aa Aa

Luisida de Ieso, euronews :
Nous sommes en duplex avec notre correspondant en Ukraine, Sergio Cantone, qui se trouve à Donestk. Sergio, pouvez-vous décrire l’atmosphère de l’après-référendum?

Sergio Cantone :
Il y a un certain enthousiasme dans le camp des, appellons-les, souverainistes ou séparatistes pro-russes, qui sont convaincus qu’il y a eu une grande victoire, qu’une page doit être désormais tournée. La situation dans la ville est plutôt calme. Les gens opposés au résultat de ce référendum préfèrent le silence et garder une position discrète.

euronews :
Avez-vous pu parler avec des citoyens qui soutiennent le gouvernement de Kiev, qu’est-ce qu’ils vous ont dit, ont-ils peur?

Sergio Cantone :
Les citoyens qui soutiennent le gouvernement central, et plutôt les citoyens locaux qui sont favorables à une Ukraine unie, à l’intégrité de l’Ukraine, sont nombreux, et sont effrayés. Surtout, ils ont peur d’une éventuelle guerre civile. Une peur qu’ils partagent aussi avec ceux qui sont dans l’autre camp, ceux qui sont pour la séparation. La guerre civile, c’est la chose que fait le plus peur, surtout les évènements sanglants des derniers jours.

euronews :
L’offensive militaire de Kiev a-t-elle eu des effets négatifs sur le moral des gens?

Sergio Cantone :
Dans un sens oui. Nous avons parlé avec des gens à Mariupol, où comme vous savez, a eu lieu vendredi dernier cette bataille. Certains n‘étaient pas vraiment pro-russes, au contraire ils avaient une position plutôt favorable à une Ukraine unie, mais ils étaient tentés de voter, parce qu’ils n’ont pas compris l’offensive militaire, l’usage de la force.

euronews :
A votre avis, quelles sont les perspectives après le référendum?

Sergio Cantone :
Le scénario est complètement ouvert. La question est : à quoi a servi ce référendum?Appliquer inmédiatement le résultat des urnes? aller vers la souveraineté? Que signifie la souverainté? Indépendance ou une autre chose? On ne sait pas. Et il sera très difficile de faire quelque chose de concret dans l’immédiat. Par contre, la conséquence importante de ce référendum, c’est qu’il pèsera sur la table ronde qui devrait commencer mercredi avec des représentants du gouvernement de Kiev. Table ronde qui porte sur la décentralisation du pays ou, comme on dit ici, le fédéralisme. Mais les positions des deux parties sont encore extrèmement éloignées.