DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Chine : Pékin ne sortira pas la "grosse artillerie" pour soutenir la croissance


économie

Chine : Pékin ne sortira pas la "grosse artillerie" pour soutenir la croissance

“La Chine ne prendra pas de mesures à grande échelle pour soutenir à court terme l’activité économique dans le pays, car la situation fondamentale de l‘économie chinoise n’a pas changé” : c’est ce qu’a affirmé mardi le vice-ministre chinois des finances, au sortir d’un entretien à Pékin avec Jack Lew, le secrétaire américain au Trésor.

Ce commentaire vient après la publication de plusieurs indices en avril confirmant le ralentissement de l‘économie chinoise. Le mois dernier l‘évolution des chiffres de la production industrielle et des ventes au détail était inférieure aux prévisions.
Même la tendance dans le secteur immobilier est en train de se retourner.

“Si on regarde la moyenne des chiffres sur les deux dernières années, explique Pan Jiencheng, du bureau chinois des statistiques, l’investissement dans l’immobilier est toujours très important et toujours en hausse”.

Mardi les dirigeants chinois ont redit que leur politique de gestion du yuan était correcte.
Ils répondaient au secrétaire américain au Trésor qui avait appelé quelques instants plus tôt Pékin à laisser le marché fixer les parités de change du yuan.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Hongrie : première baisse des prix en avril depuis 1968