DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Corruption et structure mafieuse fragilisent l'Expo 2015

Vous lisez:

Corruption et structure mafieuse fragilisent l'Expo 2015

Taille du texte Aa Aa

En Italie, l’Exposition universelle de 2015 est assombrie par une vaste affaire de corruption. Les contrôles très stricts qui encadrent l’organisation de cet événement ont conduit à l’arrestation de sept personnes impliquées, selon la police, dans un processus mafieux consistant à ponctionner les entreprises en échange de contrats.

À la tête de cette structure mafieuse, l’ancien député de Forza Italia, Stefano Frigerio. Se retrouve aussi derrière les barreaux, Primo Greganti déjà impliqué il y a vingt ans dans les enquêtes de « Mains propres » ou encore Angelo Paris, directeur des travaux de l’Exposition.

Ce dernier doit être interrogé dans la journée par la police.

L’Italie craint que cette nouvelle affaire fasse échouer une exposition présentée comme majeur pour le pays. Le Premier ministre italien, Matteo Renzi, doit se rendre sur le site ce mardi pour rassurer et affirmer que l‘État mettra tout en œuvre afin que tout soit prêt dans un an.