DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Naufragés de l'immigration : l'Italie sollicite l'UE


Italie

Naufragés de l'immigration : l'Italie sollicite l'UE

Le bilan s’alourdit dans le nouveau drame de l’immigration clandestine au large de l’Italie. Les secouristes ont récupéré 17 cadavres, et sauvé 206 personnes, leur embarcation avait coulé lundi à 40 km des côtes lybiennes. Depuis l’automne dernier, après deux naufrages ayant fait plus de 400 morts, l’Italie envoie des bateaux très loin vers le sud pour secourir les migrants. Mais se sent bien seule face à ce fardeau :

“L’Europe ne nous aide pas à récupérer les morts, alors qu’elle prenne en charge au moins les vivants, s’emporte Angelino Alfano, le ministre italien de l’Intérieur. Ceux qui ont droit à l’asile, ceux à qui l’Italie va le donner, seront envoyés en Europe s’ils le désirent. Parce que c’est ce qu’ils veulent, et l’Italie ne peut pas devenir une prison pour réfugiés politiques.”

A deux semaines des élections européennes, l’immigration est une question majeure pour l’UE. L’Italie réclame aussi que l’on change la loi qui oblige les demandeurs d’asile à rester dans le premier pays où ils sont arrivés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Espagne: les funérailles de la dirigeante locale du parti conservateur