DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attaque la plus meurtrière contre l'armée ukrainienne

Vous lisez:

Attaque la plus meurtrière contre l'armée ukrainienne

Taille du texte Aa Aa

Sept soldats ukrainiens ont péri hier après avoir été visés par un lance-roquette des insurgés pro-russes dans l’Est.

Selon le ministère de la Défense, les militaires sont tombés dans une “embuscade” tendue près de Kramatorsk, dans la région de Donetsk par plus de 30 rebelles.

“La zone où les combats ont commencé est une zone habitée et personne ne s’attendait à ce cela arrive à cet endroit parce que vous ne pouvez pas combattre là-bas, les gens y vivent, et les terroristes ont utilisé cela pour mener à bien leur embuscade”, précise le porte-parole de l’armée ukrainienne.

C’est dans ce contexte très tendu qu’une table ronde aux contours flous a été programmée ce mercredi. Elle rassemblera selon le gouvernement le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk, trois anciens présidents d’Ukraine, les actuels candidats à l‘élection présidentielle prévue le 25 mai, ainsi que des responsables régionaux. Les chefs séparatistes de l’est, que Kiev qualifie de “terroristes”, ne semblent en revanche pas être invités malgré des appels répétés de Moscou.