DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : peu d'espoir de retrouver des mineurs vivants


Turquie

Turquie : peu d'espoir de retrouver des mineurs vivants

C’est une véritable tragédie qui touche cette ville de Soma. La mine, qui nourrit ici des milliers de personnes, est désormais synonyme de mort et de douleur. Sur un mobile-home, l’agence turque en charge des situations d’urgence a affiché de longues listes portant les noms de blessés, avec leur lieu d’hospitalisation. Le supplice c’est de ne pas trouver celui que l’on cherche. Les secouristes, eux poursuivent leur pénible mission, malgré les risques.

“Dans la mine il y a encore des endroits que nous n’avons pas atteint, explique Melih Guvendik. Comme l’incendie se poursuit, le monoxyde
de carbone s’intensifie, parfois nous devons retirer les équipes de secours.
Les opérations d‘évacuation se poursuivent mais l’espoir de retrouver des gens vivants s’amenuise. Derrière les portes des galeries nous avons vu des gens rassemblés.
Notre travail est très physique
et nous portons des masques qui nous couvrent complètement le visage.”

L’attente est insupportable pour les proches rassemblés sous cette tente. Etant donné que l’extraction minière est l’activité principale dans la région, certains ici sont sans nouvelles de plusieurs membres de leurs familles.


  • Turkey: Mine disaster

    Anadolu agency

  • Anadolu agency

  • Anadolu agency

  • Anadolu agency

  • Anadolu agency

  • Anadolu agency

  • Anadolu agency

  • Anadolu agency

  • Anadolu agency

  • Anadolu agency

  • Anadolu agency

  • Anadolu agency

  • Anadolu agency

  • Anadolu agency

  • Anadolu agency

  • Anadolu agency

  • Anadolu agency

  • Anadolu agency

  • Anadolu agency

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Prix Prince des Asturies : un historien Français distingué par l'Espagne