DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vietnam : vague inédite de violences visant la Chine


Vietnam

Vietnam : vague inédite de violences visant la Chine

Des manifestations, des émeutes et des pillages d’usine : c’est une vague de rage antichinoise sans précédent depuis des décennies qui a déferlé au Viêtnam dans la province de Binh Duong, près de Ho Chi Minh-Ville.

À l’origine de ce déferlement de violences : le déploiement par Pékin d’une plateforme pétrolière dans des eaux revendiquées par le Viêtnam.
Le régime communiste vietnamien, régime autoritaire à parti unique, affirme que 19 000 ouvriers ont manifesté ce mardi contre “la violation par la Chine des eaux territoriales vietnamiennes”.

La Chine a exprimé ses “graves inquiétudes”. “Qui est le provocateur et qui est la victime ici ? a réagi Hua Chunying, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. Qui veut faire en sorte que la situation actuelle se calme ? Et qui veut jeter de l’huile sur le feu ? Je pense que tout ceci est parfaitement évident. Je crains qu’il ne soit difficile de nier le rôle provocateur du Viêtnam”.

L’introduction d’une plateforme pétrolière a été annoncée début mai par Pékin. Un acte qualifié justement de provocateur par les Etats-Unis, ce mardi. Le Vietnam a dénoncé une décision “illégale” et exigé que la plate-forme soit retirée. La zone a été le théâtre de nombreuses collisions entre navires chinois et vietnamiens.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Prix Prince des Asturies : un historien Français distingué par l'Espagne