DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Douleur et funérailles en Turquie

Vous lisez:

Douleur et funérailles en Turquie

Taille du texte Aa Aa

Chaque jour, les cimetières de la région de Soma résonnent des cris de douleurs des proches des mineurs tués mardi.

De tous les villages alentours, qui vivent de l’extraction minière, des personnes sont venues récupérer les corps, pour les enterrer.

Plus de 280 morts à ce jour, c’est la pire catastrophe industrielle depuis deux décennies.

“Ce mineur avait deux enfants, raconte une femme. Son épouse est dévastée, toute la famille est dévastée. Et il n’y a pas que lui, nous avons beaucoup de connaissances qui ont perdu la vie.”

Dans les rues de Soma, des hauts-parleurs diffusent les noms des morts. Et cette litanie devrait continuer, puisqu’une centaine de mineurs sont toujours piégés à 200m sous terre. Et la chance de les retrouver vivants est quasi nulle.

Les équipes de secours descendront les chercher quand le feu sera éteint, il est désormais sous contrôle.