DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les séparatistes lancent un ultimatum à l'armée ukrainienne


Ukraine

Les séparatistes lancent un ultimatum à l'armée ukrainienne

Donetsk continue à faire de la résistance. Après s‘être déclarée indépendante à l’issue d’un référendum controversé, la “République populaire de Donetsk” lance un ultimatum à Kiev. Si les troupes ukrainiennes ne quittent pas la région ce soir, les séparatistes utiliseront la force pour les chasser.

Kiev se dit prêt à écouter l’Est du pays, mais pas question de céder au chantage des séparatistes. Le président ukrainien par intérim assure que les opérations militaires s’arrêteront quand les activistes déposeront les armes.

Mais les combats ont lieu presque chaque nuit dans la région de Sloviansk, bastion des séparatistes. On est loin du dialogue préconisé par les Occidentaux. La première table ronde organisée la veille n’a rien donné.

À dix jours de la présidentielle, seul un tiers des électeurs de l’Est russophone se dit prêts à participer au scrutin. Une élection qui selon un dernier sondage serait remportée par Petro Porochenko, le milliardaire a ouvertement soutenu la contestation pro-européenne à Kiev.

Avec EFE et AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Douleur et funérailles en Turquie