DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un conseiller de Erdogan frappe un manifestant

Vous lisez:

Un conseiller de Erdogan frappe un manifestant

Taille du texte Aa Aa

Le président turc est à son tour sur le site de la catastrophe minière à Soma. Alors qu’Abdullah Gül réconforte des familles, d’autres crient dans la foule qu’“il sont finis, que ce drame les a anéantis”. D’importantes forces de police ont été déployées pour l’arrivée d’Abdulla Gül, qui a fait un discours beaucoup plus emprunt d‘émotion que celui de son Premier ministre :

“Comme les pays développés qui réduisent les risques de catastrophes, qui ne connaissent plus ce genre d’accidents, nous devons revoir toutes les réglementations, nous devons prendre toutes les précautions.”

Hier, sur ces mêmes lieux, le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan avait été vivement chahuté par les habitants en colère. Il avait déclaré que les accidents dans les mines étaient une chose qui arrive partout. Ses opposants lui reprochent d’avoir ignoré des avertissements répétés sur l’insécurité dans les mines.

La situation s’envenime, et certaines images ne vont pas ramener le calme : comme celle de cet homme qui donne des coups de pieds à un manifestant. Le problème c’est que l’agresseur est l’un des proches conseillers et directeur de cabinet du Premier ministre.

Le conseiller explique qu’il a répondu à une agression et des insultes. Il n’empêche, la fronde contre Erdogan se réveille avec grand bruit.