DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Art Basel Hong Kong, plate-forme d'échange entre l'Orient et l'Occident

Vous lisez:

Art Basel Hong Kong, plate-forme d'échange entre l'Orient et l'Occident

Taille du texte Aa Aa

L’Orient et l’Occident se rencontrent à la foire d’art contemporain de Hong Kong. Longtemps connue comme la place financière internationale, la mégalopole chinoise occupe désormais la troisième place mondiale des enchères derrière New-York et Londres.

À l’Art Basel Hong Kong, sont réunis près de 250 exposants de 39 pays.

Si la dominante va à la représentation des créateurs d’Asie, les galeries occidentales installées à Hong Kong essaient, elles aussi de tirer leur épingle du jeu.

“Bon nombre de galeries participantes, notamment des galeries occidentales, maintenant, ne sont plus tentées de se plier aux goûts asiatiques, tels qu’on les imagine. Elles apportent simplement leurs meilleurs produits et c’est clairement la bonne marche à suivre”, explique Magnus Renfrew, directeur de la manifestation.

De nombreux collectionneurs et amateurs d’art occidentaux viennent découvrir ce que le marché asiatique a à offrir, pendant que les Asiatiques jettent un œil vif sur ce que leurs homologues européens ont en magasin.

“Pour nous, c’est un dialogue. Je pense que les foires d’art sont une façon de s’ouvrir à des activités interculturelles. L’art n’est pas qu’une question de passeport. Il ne s’agit pas de nationalités ou de pays, mais de la qualité des artistes. Et chaque galerie a la responsabilité de refléter cela”, explique la galeriste Peatl Lam.

La Foire d’Art Contemporain de Hong Kong a attiré
60 000 visiteurs l’an dernier.

Art Basel Hong Kong se déroule au Hong Kong Convention and Exhibition Centre jusqu’au 18 mai.