DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Etats Unis : amende record contre General Motors


entreprises

Etats Unis : amende record contre General Motors

Les autorités américaines ont infligé vendredi une amende record de 35 millions de dollars à General Motors (25 millions d’euros) pour avoir tardé à rappeler des véhicules présentant une pièce défectueuse.
“Le constructeur américain n’a pas signalé un défaut de sécurité au gouvernement fédéral dans les délais impartis”, affirme le communiqué des autorités américaines.

“Ce que nous ne pouvons pas tolérer et que nous n’accepterons jamais c’est qu’une personne ou une entreprise connaissant l’existence d’un danger n’en parle pas, a expliqué Anthony Foxx. secrétaire d’Etat aux transports. Littéralement, le silence peut tuer. Depuis au moins Novembre 2009, General Motors avait connaissance de problèmes concernant le commutateur d’allumage qui empêchait les airbags de se déclencher. Ils avaient l’information et ils n’en parlaient à personne”.

General Motors n’a procédé au rappel de 10 millions de véhicules qu’au début de cette année alors que 13 accidents mortels – certains depuis plusieurs années – sont associés à cette pièce défectueuse.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

La Suède ne veut pas d'une fusion entre Pfizer et AstraZeneca