DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : "pas plus de 18 mineurs encore piégés"


Turquie

Turquie : "pas plus de 18 mineurs encore piégés"

“Il n’y a pas des centaines de personnes piégées (…) comme certains l’affirment” mais “un maximum de 18 mineurs” coincés sous terre dans la mine de Soma, a indiqué ce vendredi matin le ministre turc de l‘Énergie Taner Yildiz. “Le bilan de la catastrophe industrielle qui s’est produite mardi après-midi et qui est la plus grave qu’ait connue la Turquie “devrait ainsi s‘élever à 301 ou 302 morts”.

Des centaines de familles ont enterré leurs proches dans la peine et la douleur. La colère a également envahi les cœurs, une partie des proches, mais aussi des Turcs et de la presse, accusant les autorités et l’entreprise exploitant la mine, Soma Holding, d’avoir négligé la sécurité des mineurs. Une accusation qu’a réfutée aujourd’hui Soma Holding.

Parmi les survivants figure Murat Yokus, traumatisé par ce qui s’est passé. “Je ferai de mon mieux pour ne pas entrer à nouveau dans une mine de charbon. Si le gouvernement fournit une aide, des opportunités pour avoir un travail décent, alors ça pourrait changer. Mais je ne rentrerai plus jamais sous terre.”

Sur les 787 mineurs qui étaient au fond de la mine au moment de la catastrophe, 485 auraient été évacués dont 122 ont été hospitalisés.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Brésil: violences en marge des rassemblements anti-Mondial