DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Écosse : le soutien à l'indépendance perd du terrain

Vous lisez:

Écosse : le soutien à l'indépendance perd du terrain

Taille du texte Aa Aa

C’est ce qui ressort des derniers sondages à moins de quatre mois du référendum organisé par Edimbourg.

Le non, autrement dit ceux qui militent pour le maintien de l’union vieille de 307 ans entre l’Angleterre et l‘Écosse est en hausse avec 46 % des intentions de vote.

Le oui est en revanche à son plus bas niveau depuis huit mois avec 34 % des intentions de vote, un net recul de 5 points. À l’automne dernier, l‘écart était de plus de 20 points.

Pas de quoi démoraliser Alex Salmond. Le Premier ministre écossais poursuit sa campagne tambour battant.

Le 18 septembre prochain, tous les écossais âgés de 16 ans, et plus, pourront voter. En cas de victoire du oui, l‘Écosse deviendra indépendante le 24 mars 2016.