DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye : la situation actuelle à Tripoli n'est pas sans rappeler un coup d'Etat

Vous lisez:

Libye : la situation actuelle à Tripoli n'est pas sans rappeler un coup d'Etat

Taille du texte Aa Aa

Les puissantes brigades de Zenten, connues pour leur opposition aux islamistes, ont attaqué hier une base militaire de la capitale libyenne avant de faire irruption dans le Parlement et d’ouvrir le feu. Les hommes en uniformes ont interrompu la session du conseil législatif et l’un de ses porte-paroles affirme qu’il existe déjà une Assemblée constituante de 60 membres capables de remplacer les députés.

Réaction du ministre de la Justice, Salah Al-Marghani :“Le gouvernement condamne l’expression d’opinions politiques par la voie des armes, quel que soient leur parti. Nous demandons l’arrêt immédiat de l’usage de l’arsenal militaire”.

A Benghazi, le général à la retraite Khalifa Haftar, avait lancé vendredi une opération contre des groupes islamistes lourdement armés. Des affrontements qui ont fait au moins 79 morts et 141 blessés.

Plusieurs officiers de la région orientale ont rejoint la force de Haftar, qui avait mené des raids aériens contre des positions de groupes radicaux.

En réponse, la base aérienne de Benina a été la cible cette nuit d’une attaque à la roquette qui n’a pas fait de victime.