DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Mali en état de guerre

Vous lisez:

Le Mali en état de guerre

Taille du texte Aa Aa

Au lendemain de l’enlèvement d’une trentaine de fonctionnaires à Kidal, dans le nord du Mali, le Premier ministre Moussa Mara a décidé dimanche 18 mai d’envoyer des renforts militaires dans cette zone où s’opposent soldats maliens et séparatistes touaregs. Objectif, reprendre le contrôle de la ville.

“Eu égard à cette déclaration de guerre – puisque cet acte ne peut pas être qualifié autrement – la République du Mali est désormais en guerre, et nous allons apporter les réponses appropriées à cette situation”, a insisté Moussa Mara.

Samedi les affrontements ont fait ici 36 morts, dont huit soldats maliens, selon le gouvernement. Moussa Mara a dénoncé “la passivité” de la force française Serval et de celle des Nations unies, la Minusma.
Il s’agit en tout cas d’une nouvelle illustration de l’instabilité du pays seize mois après l’arrivée des troupes françaises.