DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Contre-expertise psychiatrique sans internement pour Oscar Pistorius


Afrique du Sud

Contre-expertise psychiatrique sans internement pour Oscar Pistorius

Oscar Pistorius subira une contre-expertise psychiatrique à partir de la semaine prochaine, mais il ne sera pas interné durant ces tests qui pourraient durer un mois.

Le champion paralympique sud-africain est jugé depuis mars pour le meurtre de sa compagne Reeva Steenkamp, début 2013. Il l’a abattue à travers la porte des toilettes et affirme avoir tiré sous le coup de la panique en croyant qu’un cambrioleur y était caché.

Selon un expert psychiatrique cité par la défense, Oscar Pistorius souffrirait depuis tout petit d’un trouble anxieux généralisé qui pourrait expliquer le drame. Si ce diagnostique est confirmé par la contre-expertise, cela pourrait atténuer sa culpabilité. Il pourrait même être jugé pénalement irresponsable.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Russie : plusieurs morts dans une collision ferroviaire