DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Egypte : trois policiers tués et neuf autres blessés au Caire


Egypte

Egypte : trois policiers tués et neuf autres blessés au Caire

Des hommes armés ont ouvert le feu sur une patrouille près de la prestigieuse université sunnite Al-Azhar au Caire, aux premières heures de la matinée. Trois membres des forces de police ont été tués et neuf autres ont été blessés dans cette attaque, selon un bilan communiqué par le le ministère de l’Intérieur.

Des étudiants favorables au président déchu, Mohamed Morsi, étaient d’ailleurs en train de manifester en faveur de l’ancien chef de l‘État.

“La voiture transportait quatre personnes, deux devant et deux derrière”, raconte un témoin à notre antenne . “Nous avons vu une femme voilée dans le véhicule. Tous portaient des masques. Ils sont allés dans la direction opposée… C’est là que se tenaient les policiers. Ils ont alors commencé à tirer dans tous les sens.”

Cette attaque survient à quelques jours de l‘élection présidentielle pour laquelle Abdel Fattah al-Sissi est donné favori. L’amiral, ancien chef de l‘état-major, est à l’origine de la destitution de l’islamiste Mohamed Morsi.

“Cette attaque et la dernière d’une série visant plus particulièrement la police ces derniers temps”, indique Mohammed Shaikhibrahim, notre correspondant au Caire. “Ces violences interviennent près d’une semaine avant l‘élection présidentielle. La sécurité sera sans aucun doute l’une des priorité du prochain président, il en va de la stabilité du pays”, conclut-il.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Après les inondations, une catastrophe épidémiologique menace les Balkans