DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Sloviansk : le torchon brûle entre le "maire" et des résidents


Ukraine

Sloviansk : le torchon brûle entre le "maire" et des résidents

À Sloviansk, un des bastions des insurgés pro-russes de l’Est de l’Ukraine, quelque 200 personnes en colère ont réclamé au maire autoproclamé Vyacheslav Ponomaryov la fin des hostilités après que des bombardements ont détruit des maisons.

“Pourquoi criez-vous après moi, pourquoi me rendez-vous responsable de ce qui s’est passé, s’est emporté Vyacheslav. J’attends votre soutien et j’en ai besoin. Et maintenant, vous vous préoccupez seulement de vos propres affaires. Je vous le dis encore, je ne vous quitterais jamais.”

Sloviansk est encerclé par les troupes ukrainiennes. Plusieurs maisons ont été endommagées par des bombardements qui auraient été effectués par les forces ukrainiennes. Combats et violences se sont poursuivis la nuit dernière et ce mardi.

“La paix, nous voulons la paix, soulignait Lina, une résidente. Ils doivent cesser ce banditisme pour qu’il puisse y avoir la paix. Combien de temps cela va durer ? Nous avions un pays uni. Et maintenant regardez ce qui s’est passé. Nous sommes devenus ennemis. Quand est-ce que notre gouvernement sera-t-il capable d’unir le pays. Et s’il n’y arrive pas, ils doivent laisser l’Est partir”. “Ils ont commencé à tirer et à bombarder. Ça s’est passé juste en une nuit, quand j‘étais chez moi, “ a raconté en pleurs Yekaterina dont la maison est en partie dévastée. Elle fustigeait les autorités de Kiev.

Pour tenter de calmer des résidents à bout de nerfs, le maire autoproclamé a promis qu’il paierait la réparation des maisons endommagées.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'oligarque Rinat Akhmetov tourne le dos aux séparatistes pro-russes