DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Balkans déjà ravagés par les inondations craignent de nouvelles crues


Bosnie-Herzégovine

Les Balkans déjà ravagés par les inondations craignent de nouvelles crues

En Croatie, les derniers résidents des villages de Gunja et Rajevo ont été évacués et le déblayage a débuté. Le beau temps est revenu et les eaux commencent à baisser, mais le danger lié aux inondations catastrophiques de ces derniers jours est encore bien présent.

La crue de la rivière Sava, un affluent du Danube, a fait des ravages en Croatie, mais aussi en Bosnie et en Serbie. Les Balkans n’avaient pas connu de telles intempéries depuis plus de 100 ans. Selon un dernier bilan, une cinquantaine de personnes ont trouvé la mort.

La mobilisation reste totale car de nouvelles crues sont attendues. En Serbie par exemple, l’heure est au renforcement des digues. Il faut faire front malgré le désarroi. Beaucoup d’habitants de la Serbie ont en effet tout perdu.

“ J’ai 12 serres et elles sont toutes sous l’eau, comme le blé et le maïs. Tout ce que j’ai réussi à sauver, c’est le bétail. C’est la fin. Je ne sais pas ce que nous allons faire, ni comment nous allons vivre”, dit un homme.

La situation humanitaire est préoccupante et les dégâts matériels sont considérables. Plus de 3 000 km de routes ont été dévastés par les inondations en Serbie. La Bosnie, elle, est ravagée. Un quart de ses habitants restent privés d’eau potable et les dommages sont si importants qu’il faudra des années au pays avant de se relever complètement, pas moins de dix ans disent certains.

Afin de venir en aide aux populations touchées, la Croix-Rouge française a lancé un appel aux dons. Parallèlement, de nombreuses célébrités du monde du sport et du spectacle ont appelé la communauté internationale à aider les Balkans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Gaz russe : Moscou signe un énorme contrat avec la Chine