DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

São Paulo entre grèves et manifestations

Vous lisez:

São Paulo entre grèves et manifestations

Taille du texte Aa Aa

Des bus incendiés par des manifestants dans les rues de São Paulo, la ville qui accueillera le match d’ouverture du Mondial-2014, voilà qui fait désordre.

Des files d’attente qui s’allongent aux arrêts de bus, toujours à São Paulo, ce n’est guère mieux pour l’image du Brésil.

Les conducteurs ont cessé le travail car ils réclamaient davantage que les 10 % d’augmentation de salaire qu’ils viennent d’obtenir.

Joao Santos fait partie des grévistes : “Tous les bus sont arrêtés, il n’y en a pas un seul qui circule. Nous nous sommes mis en grève car nous n’acceptons pas l’augmentation de salaire qui nous a été proposée ; elle n’est pas conforme à nos attentes. Nous avions même élu un nouveau président pour notre syndicat afin d’obtenir davantage d’argent mais au lieu de cela, les choses ont empiré et c’est ce que nous voulons dénoncer.”

De leur côté, les militants du Mouvement des sans-terre ont manifesté pour protester contre l’augmentation du prix des billets de bus et les sommes colossales dépensées pour l’organisation de la Coupe du monde de football.