DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Thaïlande : l'opposition persiste malgré la loi martiale

Vous lisez:

Thaïlande : l'opposition persiste malgré la loi martiale

Taille du texte Aa Aa

Les opposants au gouvernement thaïlandais promettent de poursuivre le mouvement de contestation malgré la loi martiale. Toujours rassemblés devant le siège de l’exécutif, ils espèrent la nomination rapide d’un Premier ministre “neutre”, qu’ils réclament depuis des mois. Ils ont déjà obtenu récemment la destitution de l’ancienne Première ministre Yingluck Shinawatra.

“Demain, nous serons toujours ici”, insiste le chef de file de l’opposition, Suthep Thaugsuban. “Nous devons poursuivre notre mission comme nous l’avions prévu pour avoir un Premier ministre du peuple, un gouvernement du peuple.”

Soldats et véhicules militaires ont été déployés dans le centre de Bangkok. L’armée a également imposé une censure des médias, qu’ils soient favorables ou hostiles gouvernement. L‘état-major affirme néanmoins qu’il ne s’agit pas d’un coup d‘État.