DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Washington renforce son soutien au Nigéria


Nigéria

Washington renforce son soutien au Nigéria

Alors que les familles sont toujours sans nouvelles des 223 adolescentes enlevées dans leur lycée le 14 avril à Chibok, les Américains ont déployé des militaires supplémentaires au Tchad voisin pour aider les forces nigérianes à les retrouver.

Les manifestations se multiplient pour dénoncer les islamistes de Boko Haram. “Le niveau d’insécurité ou l’augmentation de l’insécurité au Nigeria, tout cela est très alarmant. On constate la hausse des attentats, celles des enlèvements, des vols et toutes les activités criminelles. Tout cela donne à penser qu’il y a quelque chose de fondamentalement mauvais dans nos systèmes de sécurité”, affirme ce représentant des avocats.

Depuis le début de la semaine, le Nigéria fait face à un déchaînement de violences attribuées à Boko Haram, qui ont fait au total plus de 150 morts notamment dans un double attentat à Jos. Des véhicules piégés ont explosé sur un marché populaire mardi. Parallèlement, deux attaques de villages dans le nord-est du Nigeria, ont eu lieu dans cette région fief du groupe islamiste.

L’armée nigériane a annoncé hier le lancement d’une grande campagne de recrutement de volontaires pour aller combattre Boko Haram et tenter aussi de retrouver les lycéennes enlevées.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'armée thaïlandaise prend le pouvoir après six mois de troubles