DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Thaïlande : la junte militaire convoque une centaine de personnalités politiques


Thaïlande

Thaïlande : la junte militaire convoque une centaine de personnalités politiques

Des écoles fermées, des rues calmes, des télévisions qui diffusent de la musique, et des militaires déployés un peu partout. C’est le visage de la la capitale thaïlandaise, ce vendredi matin, au lendemain du coup d’Etat.

L’armée a donc décidé de prendre les choses en main. Et si la communauté internationale dénonce ce putsch, certains habitants soutiennent cette initiative des militaires.

“Les soldats ont pris leur responsabilité, se réjouit Yannakorn, habitant de Bangkok. Ils vont remettre de l’ordre dans nos affaires. Cela permettra d‘éviter un bain de sang”.

La junte militaire a convoqué ce vendredi matin, au siège de l’armée à Bangkok une centaine de personnalités politiques : Niwattumrong Boonsongpaisan, qui dirigeait le gouvernement intérimaire, plusieurs membres de la famille Shinawatra, dont Yingluck, récente Première ministre. Sont visés par cette convocation des cadres des deux bords politiques, le parti Puea Thai (ex-gouvernement) et le parti Démocrate (opposition). L’idée serait de forcer au dialogue les protagonistes de la crise politique qui dure depuis des mois.

C’est en tout cas la 19ème fois en 80 ans que l’armée intervient dans les affaires de la nation.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Élections européennes : mauvais départ pour les eurosceptiques ?