DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mali : un cessez-le-feu est signé

Vous lisez:

Mali : un cessez-le-feu est signé

Taille du texte Aa Aa

Après plusieurs jours de combats meurtriers, un cessez-le-feu est entré en vigueur au Mali. Il a été signé ce vendredi soir par le gouvernement de Bamako et trois des principaux groupes armés du nord du pays, dont la rébellion touareg du MNLA. L’accord prévoit la fin des hostilités sur l’ensemble du territoire, ainsi que la libération de prisonniers et la facilitation de l’aide humanitaire. Les groupes rebelles ont pris le contrôle de Kidal il y a trois jours mais aussi de la ville de Ménaka, selon l’ONU.

Les violences ont débuté samedi dernier à Kidal, à l’occasion d’une visite du Premier ministre Moussa Mara, accompagné de plusieurs ministres. Les forces maliennes chargées de sécuriser la zone ont été attaquées par des groupes armés. Aujourd’hui, trois partis d’opposition réclament la démission du gouvernement qu’ils accusent d‘être responsable du déclenchement des combats.