DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : que va-t-il se passer pour les électeurs du Donbass ?

Vous lisez:

Ukraine : que va-t-il se passer pour les électeurs du Donbass ?

Taille du texte Aa Aa

Dans les régions de Donetsk et de Lougansk, beaucoup de gens ont peur d’aller voter pour élire le nouveau président du pays. Et pour cause, la république populaire de Donetsk, qui revendique son indépendance depuis le référendum du 11 mai, ne souhaite pas voir se tenir ce scrutin dimanche.

“Il n’est pas autorisé d’organiser l‘élection d’un président d’un autre pays sur le territoire de la république populaire de Donetsk. Il y a des traîtres qui vivent dans ce pays, qui essaient de suivre les ordres venant d’un autre pays. Ils trahissent tout simplement leur peuple, et il n’y a qu’une seule façon de faire avec des traîtres quel que soit le pays ou l‘époque”, explique Vladimir Makovich, co-dirigeant de la “RPD”.

Les séparatistes pro-russes sont menaçants.
Jeudi, des hommes armés ont chassé et battu un pasteur, qui depuis 80 jours, réunissait autour de lui des gens de toutes confessions religieuses pour prier sur une place du centre-ville pour que la violence s’arrête. Hier, c’est dans un lieu fermé, quelque part dans la banlieue de Donetsk, qu’en larmes, il a rassemblé une nouvelle fois des dizaines de personnes.

“Oui, c’est dangereux, mais nous sommes des citoyens libres de notre pays, nous voulons vivre dans un pays libre pour exprimer nos choix” expliquait, à notre journaliste Sergio Cantone, ce jeune homme, bien décidé à aller voter ce dimanche pour choisir son président.

Mais cela va s’avérer compliqué.

Les séparatistes pro-russes ont déjà bloqué 12 commissions électorales sur les 22 que compte la région de Donetsk.