DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

En Thaïlande, les manifestants ne craignent pas la loi martiale


Thaïlande

En Thaïlande, les manifestants ne craignent pas la loi martiale

Les opposants ne relâchent pas la pression dans les rues de Bangkok. Ils sont même un peu plus nombreux, sans doute un millier, à défier les forces de sécurité déployées par la junte en Thaïlande.

Les manifestants ne semblent pas intimidés par les menaces du nouveau régime qui a interdit les rassemblements de plus de cinq personnes et qui a prévenu : tout contrevenant sera jugé devant une cour martiale.

Depuis le coup d’Etat de jeudi, c’est le chef de l’armée de terre qui détient le pouvoir. Ce samedi, le Sénat a été dissous. La junte a par ailleurs placé en détention de nombreuses personnalités politiques, en particulier l’ex Première ministre Yingluck Shinawatra.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : l'Est privé de scrutin présidentiel