DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : l'Est privé de scrutin présidentiel


Ukraine

Ukraine : l'Est privé de scrutin présidentiel

La plupart des bureaux de vote ont gardé portes closes dans l’est de l’Ukraine. Les séparatistes prorusses l’avaient promis. Toute tentative de vote à la présidentielle sera empêchée y compris “par la force”. A Donetsk, bastion rebelle d’un million d’habitants, aucun bureau de vote ne semblait ouvert. Des habitants ont salué le passage d’un bataillon d’hommes en armes prorusses affirmant partir au front.

“Ils nous protègent de la junte de Kiev, de ces extrêmistes”, déclare cet homme, “nous ne les avons pas invité ici, ils sont venus d’eux-mêmes, et maintenant ils pleurent qu’ils se font tuer, qu’ils rentrent chez eux”.

Quelques bureaux de vote ont néanmoins pu ouvrir leurs portes dans certaines villes comme Marioupol, Lougansk ou Krasnoarmeïsk. Ils étaient placés sous très haute sécurité, mais très peu d‘électeurs ont osé se rendre aux urnes.

“Vous me demandez si j’ai peur d’aller voter ? Nous habitons par très loin d’ici, devrions-nous avoir peur de venir ? Et qui va s’occuper de donner un avenir meilleur à nos enfants ?”, réagit cette femme.

“Derrière moi, c’est la commission électorale du district”, explique notre envoyé spécial Sergio Cantone, “elle est protegée par un bataillon ukrainien. C’est là que les votes sont dépouillés. Dans les jours précédents, beaucoup d’endroits comme ceux-ci ont été la cible d’attaques”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Ukraine : forte participation à la présidentielle à Kiev