DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dernier jour en Terre sainte pour le pape François

Vous lisez:

Dernier jour en Terre sainte pour le pape François

Taille du texte Aa Aa

Le pape avait estimé sa visite au mémorial de Yad Vachem comme “un moment particulièrement touchant”. Il l’a été. Dans ce lieu dédié aux six millions de juifs exterminés dans les camps nazis, François à une dénoncé “la tragédie incommensurable” de la Shoah et “l’abîme” qu’elle a constituée pour l’humanité.

Devant les dirigeants israéliens, le souverain pontife s’est livré à une longue méditation sur l’homme avant de rallumer la flamme du mémorial, et de saluer les survivants de l’Holocauste.

Pour son troisième et dernier jour en Terre sainte, le pape François s’est aussi rendu sur la tombe du fondateur du sionisme avant d’effectuer une étape surprise au mémorial des victimes israéliennes d’attentats à Jérusalem.

Il a ensuite repris le cours officiel de sa visite en direction de l’Esplanade des Mosquées, accompagné du Grand Mufti de Jérusalem. Dans ce lieu saint pour les trois grandes religions monothéistes, il a exhorté les Musulmans, Chrétiens et Juifs à “travailler ensemble pour la justice et la paix”.

Enfin, le pape s’est recueilli seul devant le Mur des Lamentations, lieu le plus saint du Judaïsme. Il a ensuite glissé un message dans les interstices des pierres, comme le font traditionnellement les Juifs, et comme l’avaient fait ses prédécesseurs Jean-Paul II en 2000 et Benoît XVI en 2009.

Luis Carballo, euronews:

“Lors de son voyage en Terre sainte, le pape François a prié devant deux murs, celui de séparation à Bethléem et celui des Lamentations ici à Jerusalem. Dans deux semaines, ce sera au au tour de Shimon Peres et Mahmoud Abbas de faire le même geste et de prier ensemble à Rome”.