DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'armée thaïlandaise prête à utiliser la force contre les manifestants


Thaïlande

L'armée thaïlandaise prête à utiliser la force contre les manifestants

Déjà tout puissant, le chef d‘état-major de l’armée thaïlandaise assoit encore un peu plus son pouvoir. Le roi a officiellement approuvé sa nomination à la tête du conseil militaire appelé à diriger le pays. Il s’agit d’un exécutif baptisé “Conseil national pour la paix et l’ordre public”. Le général Prayuth Chan-ocha, instigateur du coup d‘État de jeudi dernier, resserre donc son emprise et il a déjà prévenu que l’armée allait renforcer son action contre les manifestants anti-putsch. Elle aura recours à la force en cas de nouvelles manifestations.

La junte a imposé la loi martiale le 20 mai dernier et s’est emparée du pouvoir deux jours après pour dit-elle rétablir l’ordre après plus de six mois de crise politique. Dimanche, plus d’un millier de personnes sont descendues dans les rues de la capitale Bangkok pour protester contre ce coup d‘État. Quelques incidents ont émaillé ces manifestations. L’armée, qui a déjà placé en détention de nombreuses personnalités politiques, a procédé à de nouvelles arrestations. Elle a aussi dit viser une élection dès que possible, sans avancer aucune date pour le moment.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

D'un extrême à l'autre en Grèce