DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

The Corner : la "Decima" est devenue réalité


the corner

The Corner : la "Decima" est devenue réalité

Bienvenue dans“The Corner” !

Nous commençons ce numéro avec l’inoubliable finale de la Ligue des Champions qui a vu la victoire du Real Madrid.

La ville de Lisbonne, vers laquelle tous les yeux étaient tournées, a été le théâtre samedi soir de moments historiques. Pour la première fois dans l’histoire de la Champions League, deux équipes d’une même ville s’affrontaient en finale.

L’Atlético Madrid, qui a gagné la sympathie de tout le monde cette saison, arrivait au Stade de la Luz avec la volonté de concrétiser un rêve inachevé il y a a 40 ans lors d’une finale de cette même C1. Les Colchoneros y sont presque parvenus mais Sergio Ramos a réveillé Diego Simeone de ce rêve.

Douze ans après son dernier sacre européen, le Real Madrid a remporté une nouvelle Ligue des Champions. Les Blancos, qui étaient menés 1-0 jusqu‘à l’ultime minute du match, ont arraché la prolongation grâce au but de Ramos avant de finalement s’imposer 4 buts à 1.

Carlo Ancelotti a ainsi offert au géant espagnol la fameuse “Decima”, la dixième Ligue des Champions de l’histoire du club : “Le premier jour, je me suis rendu dans la salle des trophées du Bernabeu, et j’ai dit au président : “Il y a un manque ici, essayons de le combler cette année.” Et nous l’avons fait. Je pense qu’il faut beaucoup travailler ensemble pour gagner un titre comme celui-ci”

Vainqueur surprise de la Liga cette saison, l’Atletico Madrid a été à deux doigts de remporter pour la première fois de son histoire la Ligue des Champions. Les fans de l’Atlético chantaient des chansons de victoire après le but de Diego Godin, mais leurs espoirs ont été détruits par les buts successifs du Real Madrid. D’où l’immense tristesse de l’Atlético à la fin de la prolongation

“Si vous regardez l’ensemble du match; le Real Madrid a été meilleur, analyse Diego Simeone, l’entraîneur de l’Atlético. Le Real a mieux joué en seconde période, il nous a maintenu dans notre moitié de terrain, c’est très dur contre une équipe comme le Real. J’ai dit à mes joueurs qu’il n’y avait pas de quoi pleurer car quand on fait un match comme ça, on peut garder la tête haute.. Et penser à la prochaine saison”

Les fans du Real Madrid étaient très heureux après cette spectaculaire victoire 4-1 sur leurs rivaux de l’Atlético. Ils ont célébré la “Décima” dans les rues de Madrid avec de nombreux chants. A leur retour, le Real a été bruyamment et joyeusement accueilli. Comme après chaque grande victoire du Real, joueurs et supporters se sont réunis place de Cibeles.

Les compétitions européennes de clubs sont désormais terminées. Les amateurs de football attendent maintenant avec impatience la Coupe du monde de la FIFA 2014 qui débutera le 12 juin.
Le coeur du football va battre au Brésil pendant un mois

Beaucoup d‘étoiles du football européen voudront monter leur talent au Brésil cet été. Malheureusement, cette grande fête du football sera privée de joueurs majeurs, comme Petr Cech, Zlatan Ibrahimovic ou Gareth Bale, leurs sélections nationales n’ayant pas réussi à se qualifier.

D’aolleurs, si vous créez une équipe avec les joueurs qui seront absents à ce mondial, celle-ci pourrait être l’une des favorites de la compétition.Voici quelques noms :

-Le défenseur de Chelsea John Terry a pris sa retraite internationale, il ne jouera pas cette Coupe du monde. -Robinho, Kaka, Ronaldinho et Luis Felipe n’ont pas été retenus par Luiz Felipe Scolari dans la liste des 23 brésiliens.
-L’Espagnol Alvaro Arbeloa, l’Argentin Carlos Tevez, les Français Samir Nasri et Eric Abidal n’ont pas été sélectionnés.
-Landon Donovan, le meilleur buteur de l’histoire des Etats-Unis, non convoqué par le sélectionneur américain Jürgen Klinsmann. – La star turque de l’Atletico Madrid Arda Turan manquera lui aussi ce mondial, la Turquie n’ayant pas réussi à se qualifier.

Par contre, l’Espagol Diego Costa, l’Uruguayen Luis Suarez et le Colombien Radamel Falcao pourraient être de la fête s’ils récupèrent de leurs blessures respectives.

The Corner est maintenant terminé. A partir de lundi prochain, le calendrier de la Coupe du monde sera au menu de l‘émission.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

the corner

The Corner : l'Atlético sur le fil