DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'UEFA et Europol s'associent

Vous lisez:

L'UEFA et Europol s'associent

Taille du texte Aa Aa

Mieux lutter contre le fléau des matches truqués : c’est l’objectif du protocole d’accord signé ce mardi par le patron de l’UEFA, Michel Platini, et le directeur d’Europol, Rob Wainwright.

Les deux organisations vont mettre en commun leurs bases de données sur le sujet.

L’enjeu est de taille, car selon des députés européens, 200 rencontres disputées sur le continent depuis début 2013 auraient fait l’objet de paris suspects.

Michel Platini : “La dimension prise par le football et tous les paris qui y sont liés ont amené beaucoup d’argent autour de ces matches et de gens qui sont intéressés par cet argent. Au niveau des employés de l’UEFA, nous ne pouvons plus faire des investigations. Nous avons besoin d’une police, de gens qui s’en occupent et j’ai réclamé ça depuis 2007 quand je suis devenu président de l’UEFA. Je voulais avoir une police européenne du sport.”

L’an passé, l’UEFA a exclu de toute compétition européenne trois clubs impliqués dans des affaires de matches truqués.

Un joueur et deux arbitres ont également été radiés à vie; ils ne pourront plus jamais exercer la moindre activité liée au football.