DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les séparatistes prêts à lancer une contre-offensive à Donetsk


Ukraine

Les séparatistes prêts à lancer une contre-offensive à Donetsk

C’est ce qu’a constaté l’envoyé spécial d’Euronews sur place. Des barricades ont été mises en place avant le pont de la voie ferrée, au-delà, c’est la zone des combats. Objectif de ces barricades : répondre à l’opération militaire lancée par les autorités de Kiev.

Sur place, les habitants affichent clairement leur camp à l’image de cette jeune femme pro-russe : “je suis ici, sur ma terre, et nous la protégeons terre. Nous sommes dans notre ville. Nous sommes occupés alors qu’il n’y a aucune raison d’avoir peur”, explique cette jeune femme pro-russe.

Les forces de police sur place entendent rester neutres. Kiev ne leur fait plus confiance, car les séparatistes ont facilement construit leurs barricades sans qu’elles n’interviennent.

“Malheureusement, la police n’a pas assez d’informations sur les combats des deux côtés, donc nous comptons sur les habitants pour avoir des informations”, explique Yuri Sednev, le chef de la police de Donetsk.

Les ONG russes ont demandé la création de corridors humanitaires et Moscou appelle à la fin des combats et de l’opération de Kiev.

“Le pont sur la voie ferrée est là, juste derrière moi, il sépare le centre de Donetsk de la zone de combats. Quand nous étions au-delà du pont, nous avons entendu des explosions sporadiques”, affirme Sergio Cantone, l’envoyé spécial d’Euronews à Donetsk.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Donetsk : l'armée tient l'aéroport, les séparatistes accusent de lourdes pertes