DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nettoyage et solidarité dans les Balkans après les inondations


Serbie

Nettoyage et solidarité dans les Balkans après les inondations

Ville symbole de ces terribles intempéries, Obrenovac panse difficilement et lentement, ses plaies. On désinfecte l’eau pour éviter des épidémies et l’heure est aussi au bilan matériel. Il est très lourd et le pays a demandé des aides à l’Union européenne pour la reconstruction.

Au plus fort des inondations, près de deux millions de personnes avaient été touchées, et des centaines de milliers ont été évacuées. Cet homme a tout perdu : “il n’y aura plus personne ici pendant les deux prochains mois. On s’entraide. Je dors chez un ami sur une colline. Tout ce que j’ai maintenant, je le porte sur moi, vous voyez”.

Dans toute la région des Balkans, durement meurtris par la guerre de 1992-95, 59 personnes ont péri durant ces intempéries. A Srebrenica, cité martyre du conflit, on tente aussi et de nouveau d’aller de l’avant à l’image de cette femme, une agricultrice. “Que puis-je dire… Regardez, les dégâts sont énormes, la route a été emportée par les flots et les fleurs ont été complètement détruites”.

A Skopje, dans l’ancienne République yougoslave de Macédoine, on n’a pas oublié les liens du passé. La solidarité s’organise en chanson avec ce concert dont les bénéfices seront distribués aux victimes en Serbie et en Bosnie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouvelle attaque meurtrière de Boko Haram, le Cameroun déploie ses troupes