DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nigeria : les lycéennes enlevées par Boko Haram auraient été localisées


Nigéria

Nigeria : les lycéennes enlevées par Boko Haram auraient été localisées

Les quelque 200 lycéennes enlevées mi-avril par les islamistes de Boko Haram à Chibok, dans le nord du Nigeria ont été localisées, a affirmé l’armée nigériane. Cette dernière reste cependant prudente. Rien ne filtre sur les actions qu’elle prévoit entreprendre pour libérer les jeunes filles. “Secret militaire”, a simplement indiqué le chef d‘état-major de l’armée de l’Air.

“La bonne nouvelle, c’est que nous savons où sont les filles, mais nous ne pouvons pas vous le dire. Laissez nous agir et nous les ramènerons, mais nous ne pouvons pas y aller par la force. Nous ne pouvons pas tuer nos filles en essayant de les récupérer”, a dit Alex Badeh.

Depuis ce rapt géant, les manifestations destinées à maintenir la pression sur le gouvernement sont quotidiennes. Vivement critiqués pour leur inaction et leur inactivité, les autorités nigérianes ont finalement accepté l’aide occidentale. Les Etats-Unis, la France, le Royaume-Uni et Israël participent activement aux opérations de recherche.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La pédophilie au sein de l'Église, "une messe noire", pour le pape François