DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pakistan : une jeune femme lapidée par sa propre famille


Pakistan

Pakistan : une jeune femme lapidée par sa propre famille

Farzana Parveen avait 25 ans. Mardi, elle a été battue à mort à coups de briques par une trentaine de membres de sa famille à l’entrée du tribunal de Lahore.

Son crime ? S‘être mariée par amour contre la volonté des siens dans un pays où les mariages forcés demeurent la norme. La jeune femme était enceinte et son mari éploré attend que justice soit faite.

L’horreur absolue pour cette juliette des temps moderne qui aura payé de sa vie, sa liberté de choix et d’amour malgré l’intervention des tribunaux alors que le couple, menacé avait déjà attiré l’attention des autorités.

La police de Lahore a indiqué avoir interpellé le père de la mariée et être à la recherche de deux de ses frères et trois de ses cousins.

Au Pakistan, près de 1.000 femmes ou adolescentes ont été tuées l’an dernier pour avoir choisi d’aimer en conscience et en liberté.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Egypte : après trois jours de vote, l'enjeu de la participation