DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Palme dog pour les cabots de White god

Vous lisez:

Palme dog pour les cabots de White god

Taille du texte Aa Aa

A Cannes la compétition était aussi rude pour la très convoitée Palme Dog.

Et ce sont finalement Luke et Body, interprètes à l‘écran du rôle du bâtard Hagen dans le film hongrois “White God”, qui l’ont remportée.

Elle récompense le chien le plus expressif des films sélectionnés dans le festival.

White god a été réalisé par Kornel Mandruczo : “Je suis leur très reconnaissant. Cela a beaucoup de sens pour moi d’avoir ce prix parce que les chiens jouaient véritablement.Ce sont des acteurs, tout comme les humains.”

Luke et Body, dont la fourrure dorée trahit le lien familial (ils sont frères), se relayaient pour interpréter Hagen, un chien maltraité ayant perdu toutes ses illusions sur les humains et qui finit par diriger une bande de canins rebelles dans les rues de Budapest.

Kornel Mundruczo : “Au travers de ce mélodrame ou au travers de cette histoire où on voit une petite fille qui essaye de trouver son chien, on comprend une métaphore pour toutes les minorités ou tous les pauvres gens qui sont opprimés.”

White god a aussi reçu cette année le prix “Un certain regard”.