DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les grandes villes du Brésil paralysées par une grève à 15 jours de la Coupe du monde


Brésil

Les grandes villes du Brésil paralysées par une grève à 15 jours de la Coupe du monde

À quinze jours du mondial de football, de nouvelles grèves des conducteurs de bus perturbent la circulation dans quatre villes du Brésil. De Salvador de Bahia à Florianopolis en passant par Rio, tous réclament une augmentation de salaire. Les chauffeurs ne sont pas les seuls à débrayer. Professeurs, agents de sécurité de banque et médecins ont cessé le travail au cours des dernières semaines. Mardi, c’est une autre manifestation qui a dégénéré. Un Indien, qui manifestait avec les siens pour le droit au logement à Brasilia, a tiré une flèche dans la cuisse d’un agent de la police montée. La police a réagi en lançant des bombes lacrymogènes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Premiers résultats en Egypte : Sissi crédité de plus de 93% des voix