DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Regain de tension en Centrafrique après l'attaque d'une église


République Centrafricaine

Regain de tension en Centrafrique après l'attaque d'une église

C’est la première fois depuis plus d’un mois que des barricades sont érigées dans les rues de Bangui. La raison de ce regain de tension dans la capitale centrafricaine ? L’attaque la veille d’une église, dans laquelle une quinzaine de personnes ont péri. Des coups de feu ont été entendus dans le centre-ville, forçant les rares boutiques ouvertes à fermer. Les jeunes du quartier sont furieux contre les troupes burundaises de la Misca, la force africaine. Ils leur reprochent d’avoir protégé les assaillants de l‘église Fatima. Mais rien ne le confirme. Bangui est à nouveau sous tension depuis quelques jours, notamment aux abords du quartier musulman, même si beaucoup de ses habitants ont dû fuir.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La conquête de l'Everest, il y a 61 ans