DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : 4 observateurs de l'OSCE détenus dans l'Est

Vous lisez:

Ukraine : 4 observateurs de l'OSCE détenus dans l'Est

Taille du texte Aa Aa

De véritables scènes de guerre civile ont été filmées en caméra amateure, hier à Donestk, dans l’Est de l’Ukraine. Des mouvements de bataillons sans insignes, mais dont les véhicules portent des inscriptions russes, traversent la ville. Un peu plus loin, les habituels barrages érigés par les séparatistes pro-russes. Des avions de chasse survolent la ville, inaccessible depuis les intenses combats lundi qui ont fait une quarantaine de morts, principalement des insurgés.

À Lougansk hier soir, les insurgés ont mené une attaque meurtrière contre une unité ukrainienne, et toujours près de Donetsk quatre observateurs de l’OSCE ont été capturés. Les civils, eux, sont terrorisés. Pris entre deux feux, Angelica Mostovaya tente de comprendre ce qu’il en est. “Bien sûr que j’ai peur. Mes parents m’ont appelé cette nuit pour me dire qu’ils s‘étaient réfugiés dans la cave parce qu’il y avait des tirs. On ne sait pas qui tire, ni qui est visé. Personne ne nous dit rien. On ne sait rien.”

“Vous ne pensez pas que je suis inquiet quand les balles passent devant mon balcon ? Bien sûr que si”, s’insurge Vassily. “Il est temps de mettre un terme à tout cela et de trouver un accord de paix, pour arrêter de se tirer dessus, des deux côtés. C’est possible. Je ne comprends pas pourquoi ils n’y sont pas encore arrivés.”

Le nouveau président ukrainien, Petro Porochenko, a promis de “réagir” pour mettre, je cite, un terme à la “terreur” qui règne dans l’Est.