DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Brésil: des expulsions qui alimentent le malaise social

Vous lisez:

Brésil: des expulsions qui alimentent le malaise social

Taille du texte Aa Aa

Au Brésil, à deux semaines du coup d’envoi de la coupe du monde de football, le climat social est loin d‘être apaisé. Ce jeudi, la police a procédé à l’expulsion de plusieurs centaines de personnes qui occupaient illégalement un terrain à Sao Paulo. Cela a donné lieu à des accrochages, certains habitants refusant de quitter les lieux.

“La police a embarqué ma fille de 8 ans, s’inquiète une mère de famille. Je ne sais pas où ils l’ont emmené.”

“Il faudrait peut-être s’y prendre autrement, reconnaît un officier de police. En tout cas, on fait tout notre possible pour ne pas blesser les gens, notamment les femmes et les enfants.”

De nombreux Brésiliens dénoncent les sommes d’argent dépensées pour cette coupe du monde de football. Ils estiment que cela se fait au détriment des services sociaux comme l‘éducation, la santé ou le logement.

En 2008, seul 1 Brésilien sur 10 se disait opposé à la Coupe du monde. Aujourd’hui, ils sont 4 sur 10 à y être hostiles.

Le premier match de la compétition aura lieu le 12 juin à Sao Paulo.