DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pakistan : le gouvernement exige des mesures contre les crimes d'honneur


Pakistan

Pakistan : le gouvernement exige des mesures contre les crimes d'honneur

Stop aux crimes d’honneur ! C’est le message lancé par des manifestants à Lahore, au Pakistan, où une jeune femme a été lapidée à mort, en début de semaine, par une trentaine de membres de sa famille. Son tort : avoir épousé un homme contre l’avis de ses proches. Le père de la victime a été arrêté, mais plusieurs de ses frères et cousins sont toujours recherchés par la police.

‘‘Nous devons stopper ces actes barbares, explique cette activiste. Le gouvernement a la responsabilité d’arrêter toutes ces personnes. C’est une honte qu’un seul individu ait été arrêté et que les autres soient encore en fuite.’‘

Farzana, 25 ans, était enceinte de Mohammad, l’homme qu’elle a épousé contre l’avis familial. En cause, semble-t-il, une dot jugée insuffisante. La jeune femme a été tuée à coups de briques devant le tribunal de Lahore et face à des policiers, qui auraient refusé d’intervenir.

Selon la Commission des droits de l’Homme, mille femmes ou adolescentes ont été tuées l’an dernier au Pakistan pour avoir déshonoré leur famille.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Serbie - Bosnie : après le déluge, les glissements de terrain menacent