DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie: heurts à l'occasion de la commémoration de la fronde de Taksim

Vous lisez:

Turquie: heurts à l'occasion de la commémoration de la fronde de Taksim

Taille du texte Aa Aa

En Turquie, les autorités ont choisi la manière forte pour empêcher tout rassemblement ce samedi que ce soit à Ankara ou ici à Istanbul : tirs de gaz lacrymogènes, usage des canons à eau et nombreuses arrestations de manifestants…

Cette journée était symbolique puisqu’elle marque le 1er anniversaire du mouvement de fronde contre le pouvoir.

Tout avait commencé le 31 mai 2013. La police était intervenue pour déloger des militants écologistes qui campaient dans le parc Gezi. Cela avait donné lieu à plusieurs semaines d‘émeutes dirigées contre le gouvernement.

Ce samedi, des milliers de personnes s‘étaient données rendez-vous pour commémorer cette date, et rappeler au passage que la contestation n’est pas finie.

Mais le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan, lui, ne l’entendait pas ainsi. “Si vous tentez d’aller manifester, avait-il dit en début de journée, et bien sachez que les forces de l’ordre ont des ordres clairs. Elles feront tout ce qui est nécessaire pour empêcher cela”.

Depuis un an, Recep Tayyip Erdogan s’emploie à réprimer toute contestation, ce qui alimente d’ailleurs les critiques des opposants qui l’accusent d’autoritarisme.

Le Premier ministre s’apprête à annoncer sa candidature pour l‘élection présidentielle organisée en août prochain.