DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie : un an après la révolte de Gezi, les anti-Erdogan sur le pied de guerre

Vous lisez:

Turquie : un an après la révolte de Gezi, les anti-Erdogan sur le pied de guerre

Taille du texte Aa Aa

Les adversaires du Premier ministre islamo-conservateur se sont donnés rendez-vous en fin d’après-midi à Istanbul pour célébrer le premier anniversaire de la fronde antigouvernementale qui a embrasé le pays. La police avait violemment délogé du parc Gezi des centaines d‘écologistes qui s’opposaient à sa destruction.

Comme c’est systématiquement le cas, les autorités d’Ankara ont interdit tout rassemblement autour de l’emblématique place Taksim.

25 000 policiers ont été mobilisés pour éviter des débordements, mais la tension politique est perceptible. Un nombre croissant de Turcs reprochent à Erdogan sa dérive autoritaire et sa gestion de plus en plus contestée notamment lors du récent drame de la mine de Soma où 301 mineurs ont péri. Des accusations dans des affaires politico-financières ont également terni l’image du chef du gouvernement en place depuis 2002.