DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Jeux olympiques : la fin du stade national de Tokyo

Vous lisez:

Jeux olympiques : la fin du stade national de Tokyo

Taille du texte Aa Aa

Tokyo a fait ses adieux à son stade national. Environ 40 000 Japonais se sont rassemblés lors d’une cérémonie spéciale, dans cette enceinte qui avait été construite pour les Jeux olympiques d‘été de 1964.

En juillet prochain, il sera rasé afin de construire un nouveau stade de 80 000 places, destiné à l’organisation des Jeux olympique d‘été de 2020.

Mais le projet fait polémique. Dessiné par l’architecte Zaha Hadid, à qui l’on doit le bassin olympique des Jeux de Londres 2012, il est jugé trop coûteux (près de trois milliards de dollars) et trop imposant. Ses détracteurs soulignent aussi que sa construction entraînera l’abattage d’arbres dans l’un des rares secteurs boisés de Tokyo.

Sous pression, le Conseil des sports de Tokyo vient de proposer de réduire la taille du stade de 20 %, et donc son coût. Mais pas sûr que cela satisfasse les opposants au projet.