DERNIERE MINUTE

Plus de quarante personnes ont été tuées cette nuit dans l’explosion d’une bombe dans un stade de football du nord-est du Nigeria. La déflagration visait vraisemblablement des supporteurs dans la ville de Mubi. Une ville qui a déjà été visée par des attaques Boko Haram, le groupe islamiste armé qui retient toujours quelques 200 lycéennes.