DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Qatar : nouvelles accusations de corruption sur le Mondial 2022


Qatar

Qatar : nouvelles accusations de corruption sur le Mondial 2022

C’est ce qu’affirme le Sunday Times. L’hebdomadaire britannique titre ce dimanche en une sur “le complot pour acheter la Coupe du monde”.

Le journal affirme avoir des preuves et révèle notamment des milliers de documents comme des e-mails, des lettres et des fichiers bancaires attestant de présumés versements d’argent effectués par Mohamed Bin Hammam, alors membre exécutif de la Fifa pour le Qatar.

D’après ces documents, Bin Hammam, qui était également président de la Confédération de football asiatique, se servait de caisses noires pour verser des espèces à des personnalités éminentes du football international afin d’obtenir un soutien massif à la candidature du richissime émirat.

Mohamed Bin Hammam a été reconnu coupable de corruption par le comité d‘éthique de la fédération internationale et suspendu à vie en 2012.

Joseph Blatter, le président de la FIFA a récemment reconnu que confier l’organisation du Mondial-2022 au Qatar en été avait été une “erreur”. Outre la polémique sur des immigrés travaillant comme des esclaves pour bâtir les futurs stades, c’est la tenue même de la compétition par des températures records qui suscite une grogne croissante.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Commission européenne : les jeux ne sont pas faits à Bruxelles