DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Coup de filet dans les filières jihadistes en France


France

Coup de filet dans les filières jihadistes en France

Quatre personnes ont été arrêtées en région parisienne et dans le Var. En garde à vue, elles sont soupçonnées d‘être des “recruteurs” d’une filière d’acheminement de combattants vers la Syrie.
Les autorités françaises et belges se sont engagées à renforcer encore un peu plus la lutte contre les filières qui recrutent des Européens pour en faire des candidats au jihad. Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, ne veut laisser aucune chance aux terroristes : “le combat, la lutte contre les terroristes s’accomplira en France, mais aussi partout en Europe, sans trêve ni pause. Nous le ferons par la mobilisation de tous nos services.”

Ces quatre personnes n’auraient pas de lien direct avec le principal suspect de la tuerie du Musée Juif de Bruxelles, qui se serait radicaliser lors de ses multiples séjours en prison
Il y a trois jours que les autorités françaises ont arrêté Mehdi Nemmouche à Marseille. Ce Français de 29 ans était cependant aussi passé par la Syrie. Il est soupçonné d’avoir tué quatre personnes au Musée Juif, le 24 mai dernier. L’enquête doit déterminer s’il a agi seul ou s’il avait des complices. Il est toujours interrogé par les services de police.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Mahmoud Abbas annonce "la fin de la division" des Palestiniens