DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Inde : manifestation contre le viol réprimée à Lucknow


Inde

Inde : manifestation contre le viol réprimée à Lucknow

Plusieurs centaines de manifestantes ont exigé la fin des violences contre les femmes, devant le siège du gouvernement de l’Uttar Pradesh, à Lucknow, en Inde.
Pour toute réponse, elles n’ont eu que les canons à eau de la police.

Ces manifestantes, pour beaucoup membres du BJP, le parti nationaliste hindou au pouvoir au niveau fédéral, dénoncent l’incapacité du gouvernement régional à faire appliquer la loi et l’incompétence de la police concernant les crimes sexuels. Elles réclament ni plus ni moins que le court-circuitage de l’exécutif de l’Uttar Pradesh.

C’est dans cet Etat, le plus peuplé de l’Inde, que deux adolescentes ont été violées, tuées et pendues en fin de semaine dernière à Katra. Alors qu’on apprenait, ce lundi, qu’une jeune femme de 22 ans a elle aussi été violée par plusieurs hommes, forcée à boire de l’acide, défigurée et étranglée, à Aithpura, un autre village de l’Uttar Pradesh, dans le nord de l’Inde.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : un camp militaire attaqué à Lougansk